03 mai 2005

Présentation de l'échelle de Mercalli

PRESENTATION DE L’ECHELLE DE MERCALLI

MM I. Non ressenti ou seulement par quelques personnes dans des circonstances très favorables. Sous certaines conditions, les effets suivants peuvent apparaître dans la région immédiate affectée par une secousse: oiseaux et petits animaux semblent perturbés; rarement des nausées ou des étourdissements sont ressentis; quelquefois les arbres, les structures, les liquides et les étendues d'eau peuvent s'agiter - les portes peuvent se balancer très lentement.

MM II. Ressenti par quelques personnes, surtout par celles situées aux étages supérieurs des maisons ou par des gens nerveux ou sensibles. Certains effets peuvent être perçus comme pour l'intensité I, mais avec plus de vigueur: balancement possible des objets délicatement suspendus; quelquefois les arbres, les structures, les liquides et les étendues d'eau peuvent s'agiter - les portes peuvent se balancer très lentement; oiseaux et petits animaux semblent perturbés; rarement des nausées ou des étourdissements sont ressentis.

MM III. Ressenti par plusieurs à l'intérieur, souvent le mouvement semblable à une vibration rapide. Au début, plusieurs personnes ne se rendent pas compte qu'il s'agit d'un séisme. Durée appréciable et quelquefois estimée. Vibrations analogues à celles causées par des camions légers ou par des camions lourds circulant à bonne distance. Les objets suspendus peuvent osciller légèrement. Le mouvement peut être plus notable aux étages supérieurs des hautes structures. Les voitures en stationnement peuvent osciller légèrement.

MM IV. Séisme ressenti à l'intérieur des constructions par de nombreuses personnes, à l'extérieur par quelques-unes. Dormeurs légers réveillés la nuit. Seules les personnes ayant ressenti un séisme important auparavant sont apeurées. Vibration semblable à celle d'un camion lourd passant tout près. Sensation analogue à un corps lourd heurtant l'immeuble ou comme si un objet lourd tombe dans la maison. Vibration des fenêtres, des portes, de la vaisselle et de la verrerie. Craquement des murs. Les objects suspendus se balancent vigoureusement. Les liquides dans les contenants ouverts sont agités. Les voitures en stationnement oscillent.

MM V. Ressenti par presque tous à l'intérieur et par la plupart à l'extérieur. À l'extérieur on peut estimer la direction du mouvement. De nombreux dormeurs réveillés. Sentiment d'excitation, mais peu de gens sont effrayés. Une minorité courent à l'extérieur. Les immeubles tremblent en entier. Vaisselle, verrerie et quelques fenêtres brisées.
Quelques petits objectes instables sont déplacés, renversés ou tombent au sol. Les objectes suspendus et les portes se balancent considérablement. Les cadres accrochés aux murs claquent contre ceux-ci ou sont tout simplement jetés par terre. Les portes et les volets s'ouvrent et se referment. Les pendules peuvent s'arrêter ou sonner. Le liquide se renverse des contenants les plus pleins. Perturbation possible d'arbres, poteaux et autres objets de haute taille.

MM VI. Ressenti par tous; plusieurs sont effrayés et courent à l'extérieur. Excitation générale. Tous les dormeurs sont réveillés. Les gens se déplacent d'une manière chancelante. Arbres et buissons branlent modérément. Les liquides s'agitent vigoureusement. De petites cloches sonnent (école, église). Petit dégâts aux maisons de mauvaise construction. Quelques cheminées et plâtre endommagés (fissures). Vaisselle, verrerie et vitres brisées en bonne quantité. Bibelots, livres et cadres projetés au sol. Certains articles de mobilier lourd sont déplacés.

MM VII. Alerte générale, tout le monde se précipite à l'extérieur. Souvent difficile de se tenir debout. Vibrations ressenties par les conducteurs d'automobiles. Arbres et buissons balancent considérablement. Vagues perçues à la surface des étangs et des lacs. Fait sonner les grosses cloches d'église. Les objets suspendus peuvent trembler. Dégâts négligeables dans les édifices bien construits, légers à modérés dans les structures ordinaires d'assez bonne construction, considérables dans les structures mal construites ou mal conçues. Quelques cheminées brisées, murs craqués. Chute de plâtre et de stuc en grande quantité Plusieurs vitres brisées. Bris des corniches sur les tours et les grands immeubles. Briques et pierres des murs délogées, mobilier renversé. Dommages aux canaux de drainage en béton.

MM VIII. Peur générale, près de la panique. Conducteurs d'automobiles en mouvement perturbés. Arbres balancent violemment, branches brisées. Éjection de petites quantités de sable et de boue. Changements dans le débit et le niveau d'eau des puits. Dégâts légers dans les structures spécialement conçues; considérables dans les gros immeubles ordinaires, avec effondrement partiel; très considérables dans les structures mal construites. Chutes de cheminées, colonnes, monuments, murs. Mobilier renversé.

MM IX. Panique générale. Dégâts considérables dans les structures spécialement conçues; structures bien conçues mises hors d'aplomb; dégâts très considérables dans les gros immeubles, effondrement partiel. Immeubles détachés de leurs fondations. Sol fissuré. Rupture des réservoirs et des canalisations souterraines.

MM X. Crevasses, importants glissements de terrain à partir des berges de rivières et dans les pentes abruptes. Sable et boue déplacés. Changements importants dans le niveau d'eau des puits. Eau des rivières et des lacs projetée sur le rivage. Changements importants dans le niveau d'eau des puits. Dommages aux barrages, aux remblais et aux ponts qui peuvent aussi être détruits. Destruction de quelques bâtiments à charpente bien construite; destruction de la plupart des structures à maçonnerie et à charpente et de leurs fondations; chemins de fer pliés, canalisations souterraines endommagées. Fissures dans les pavés et dans l'asphalte.

MM XI. Affecte le sol en plusieurs endroits, surtout les sols mous et humides; glissements de terrain, effondrements, larges fissures. Eau transportant du sable et de la boue éjectée du sol. Dommages importants aux structures en bois, aux barrages, aux remblais, etc. Il ne reste pratiquement aucune structure de maçonnerie. Ponts détruits. Chemins de fer tordus. Canalisations souterraines hors de service.

MM XII. Destruction totale. Pratiquement toutes les constructions sont grandement endommagées ou encore détruites. Topographie bouleversée - apparition de très larges fissures sur le sol, glissements de terrain, chutes de roches, effondrement des berges des rivières - en plusieurs endroits. Fracturation dans de grosses masses rocheuses, déplacements verticaux et horizontaux importants le long des failles. Modifications majeures dans le cours des rivières et des eaux souterraines, isolement des lacs, apparition de chutes. Ondes vues sur le sol. Peut projeter des objets verticalement dans les airs.

Posté par doofy31 à 20:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Présentation de l'échelle de Mercalli

Nouveau commentaire